• Imprimer

Pompier sauveteur aéronautique

S’engager comme pompier sauveteur aéronautique, c’est être toujours en alerte lors du décollage et de l’atterrissage des aéronefs. De votre efficacité peut dépendre la sécurité de vos camarades.
17 Postes à pourvoirPostuler à cet emploi

Présentation de l'armée de terre

L’armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d’administration, en France métropolitaine et outre-mer.

L’engagement opérationnel est la seule finalité de l’armée de Terre. L’armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu’un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient.

Le parcours professionnel hors du commun que l’armée de Terre propose, s’articule autour du triptyque : recrutement – formation – reconversion.

S'engager comme

S’engager comme pompier sauveteur aéronautique, c’est être toujours en alerte lors du décollage et de l’atterrissage des aéronefs. De votre efficacité peut dépendre la sécurité de vos camarades.

Vos missions

Après votre formation générale initiale puis de spécialiste, vous serez chargé de remplir des fonctions opérationnelles liées au domaine aéronautique. Vous participez à la sécurité et à la surveillance des plates-formes aéronautiques. Vous êtes au contact des pilotes d’hélicoptères de l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) et vous assurez leur sécurité. Soldat avant tout, vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l’armée de Terre qui pourront aller jusqu’à l’engagement du combat

Profil recherché

Vous aimez travailler en équipe et vous êtes dynamique ? Vous faîtes preuve de réactivité et de disponibilité ? Ce sont des qualités que l’armée de Terre attend de vous pour être pompier sauveteur aéronautique :

  • H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
  • Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

Type de contrat / Statut / Rémunération

  •  Contrat à durée déterminée de 3, 5, 8 ou 10 ans renouvelable ;
  •  Militaire du rang (1ère classe au bout de 6 mois puis possibilité de monter en grade) ;
  •  Rémunération de 1250 euros nets par mois (logé, nourri en régiment) pour un(e) célibataire sans enfant en début de contrat.

Formation / Évolution / Reconversion

  • Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;
  • Formation de spécialiste initiale en régiment. Le pompier sauveteur aéronautique est affecté dans les régiments d’hélicoptère de combat de l’ALAT ;
  • Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d’un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;
  • Formation d’adaptation ou aide de l’armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.