• Imprimer

Maître-chien

Maître-chien, c’est entraîner techniquement, physiquement et moralement le personnel de son groupe cynotechnique d'intervention, un « cynogroupe » ou un groupe de stagiaires en formation élémentaire. C’est aussi renseigner et conseiller le commandement sur l'emploi des chiens.

Présentation de l'armée de terre

L’armée de Terre est l'une des quatre composantes des forces armées françaises. En opération, les unités de l'armée de Terre sont placées sous l'autorité du chef d'état-major de l'armée de Terre (CEMAT), depuis le 1er septembre 2011 le général d'armée Bertrand Ract-Madoux. Le chef d'état-major de l'armée de Terre est responsable, devant le CEMA et le ministre de la Défense, de l'organisation, de la préparation, de l'emploi de ses forces ainsi que de la planification et la programmation de ses moyens, équipements et matériels futurs.

Entièrement professionnalisée depuis le départ des derniers appelés en 2001, l'armée de Terre compte en 2010 un effectif de 123 000 militaires d'active (hors légionnaires) et recrute chaque année environ 13 000 jeunes françaises et français de sans qualifications à Bac+5.

S'engager comme

Maître-chien, c’est entraîner techniquement, physiquement et moralement le personnel de son groupe cynotechnique d'intervention, un « cynogroupe » ou un groupe de stagiaires en formation élémentaire. C’est aussi renseigner  et conseiller le commandement sur l'emploi des chiens.

Vos missions

Après vos formations initiale de chef de groupe et fort d’une formation de spécialité, vous exercez dans votre régiment d’affectation des responsabilités techniques et humaines dans le domaine de la cynotechnie.

Le maître-chien est amené à partir régulièrement en opération extérieure (OPEX). En unité, vous participez à l’instruction et à des entraînements tout en encadrant les conducteurs de chien sous vos ordres. Vous éduquez, dressez et entretenez les acquis de votre animal, ainsi que ceux de votre groupe.


Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques au combat de l’infanterie, à la cynotechnie, et les missions communes de l’armée de Terre.                                

Profil recherché

Méthode, autonomie, esprit d’initiative et un excellent équilibre mental sont des qualités que l’armée de Terre attend de vous pour être maître-chien :

  •  H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
  •  Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

Type de contrat / Statut / Rémunération

  • Contrat à durée déterminée de 5 ans renouvelable ;
  • Engagé volontaire sous-officier (EVSO), sergent au bout de 8 mois (effet rétroactif à partir du 5éme mois), évolution en grade dans le cadre d’un parcours professionnel clair et lisible ;
  • Rémunération de 1450 euros nets par mois (logé en bâtiments cadres célibataires, nourri lors du service en régiment) pour un(e) célibataire sans enfant, lors du premier contrat.

Formation / Évolution / Reconversion

  • Formation initiale de 8 mois à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;
  • Formation de 1 mois  en école de spécialité correspondant au domaine combat de l’infanterie et à la filière de recrutement, et de  5 mois au groupe cynophile de l’armée de Terre à Suippes et à Biscarosse dans les Landes, selon la filière. Le maître-chien est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d’avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;
  • Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d’un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;
  • Formation d’adaptation ou aide de l’armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.