• 2018-06-15-site-maintenance.jpg

08.06.18

Pour que les soldats au contact de l’ennemi puissent mener à bien leurs missions, c’est tout un ensemble de spécialistes qui ont pour rôle de veiller à ce que le matériel indispensable fonctionne en toutes circonstances. Le technicien de maintenance, quelle que soit sa spécialisation, est un de ces experts indispensables, et l’armée  de Terre propose aujourd’hui de nombreuses offres d’emploi dans la maintenance. Focus sur les responsabilités de trois emplois clés :

  • Mécanicien des télécommunications : Il est chargé de la maintenance et de la réparation de tous les matériels d’information et de communication (ex : antennes satellites), afin de garantir une transmission constante de l’information. Pour cela, il se doit d'être méthodique, autonome et doté d’une bonne habileté manuelle. Un diplôme de  niveau CAP/BEP ou même BAC est apprécié mais non obligatoire.. Les contrats sont de  2, 3, 5, 8 ou 10 ans, renouvelables. De plus, il a une possibilité d’évolution régulière avec une montée en grade grâce aux évaluations tout au long du parcours professionnel.

 

  • Frigoriste :  Spécialiste en électricité, il est chargé de la maintenance et de la réparation mécanique de tout le matériel de cuisson, conservation (réfrigérateurs) et de climatisation de l'armée de Terre. Le frigoriste se doit également d'être polyvalent. Il peut aussi bien travailler en atelier comme sur le lieu même d’intervention (en OPEX ou sur le terrain d’exercice). Une intervention sur un matériel peut durer jusqu'à 3 jours. Le service dispose de multiples pièces de rechange afin de résoudre rapidement les problèmes les plus fréquents. La gestion des stocks et l’état de tous les matériels doivent être suivis avec beaucoup d’attention, ce qui implique pour le frigoriste la nécessité d’aborder des aspects plus administratifs. La technicité de la spécialité de frigoriste reste bien ancrée dans le métier de militaire. En effet, avant d’entamer sa journée de diagnostic ou de maintenance, il doit entretenir sa condition physique en faisant du sport.

 

  • Chef d’équipe maintenancier : C’est une double fonction, où le chef d’équipe de maintenance est à la fois manager et contrôleur. Il est donc à la tête d’une équipe de mécaniciens, pour assurer le réglage, l’entretien et la réparation de tous types de véhicules de l’armée de Terre (véhicules légers, poids lourds, engins blindés et engins spéciaux). Cela implique des qualités de leadership, de planification ainsi que d’écoute. Il part régulièrement en mission et en opération extérieure. En tant que chef d’équipe, c’est lui qui définit et distribue les tâches. Grâce à lui, le travail avance ! Il faut savoir que le métier est ouvert à tous, même à ceux qui n’ont jamais fait de mécanique, car l’armée de Terre forme ses recrues de A à Z. Les chefs d’équipe maintenanciers sont formés à Bourges, à l’École du matériel de l’armée de Terre. Après sa formation et suivant sa spécialité, il peut intervenir sur tous types de véhicules. Une fois en poste, il a la possibilité d'évoluer régulièrement à travers une autre spécialité de l'armée de Terre s’il le souhaite et peut monter en grade et acquérir de nouvelles qualifications. Il se doit d'être méthodique, organisé, dynamique et doit faire preuve d’autonomie.

Voici donc les trois spécialités qu’un soldat peut exercer dans la maintenance. Il y a également de nombreuses autres offres d’emplois, toutes aussi intéressantes et importantes pour l’armée de Terre.

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous au plus vite dans la section emploi du site ou dans le CIRFA le plus proche de chez vous !