• Ouverture par le général de division Frédéric Blachon
  • En présence du général de division Frédéric Blachon, commandant la 1e division et délégué militaire départemental du Doubs
  • En présence du général de brigade Benoît Chavanat sous-directeur du recrutement à la direction des ressources humaines de l’armée de Terre
  • la matinée a été rythmée par la présentation du colonel Anne-Henry Budan de Russé, chef de corps du groupement de recrutement et de sélection Nord-Est, des besoins en recrutement de l’Institution

11.02.18

Le 6 février 2018, le groupement de recrutement et de sélection Nord-Est (GRS-NE) et le bureau Terre du centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) de Besançon ont organisé une matinée « mission d’avenir » à destination des acteurs de l’emploi Franc-Comtois.

La connaissance est primordiale

En présence du général de division Frédéric Blachon, commandant la 1e division et délégué militaire départemental du Doubs et du général de brigade Benoît Chavanat sous-directeur du recrutement à la direction des ressources humaines de l’armée de Terre, cette matinée avait pour principal objectif de présenter au public convié les possibilités qu’offre l’armée de Terre en terme de formation, de métiers, d’évolution de carrière et de reconversion. Pôle emploi, centre d’information et d’orientation, université, lycées, collectivités…au total, une quarantaine de personne a répondu présente à l’invitation.

Après l’ouverture par le général de division Frédéric Blachon, la matinée a été rythmée par la présentation du colonel Anne-Henry Budan de Russé, chef de corps du groupement de recrutement et de sélection Nord-Est, des besoins en recrutement de l’Institution sous forme de supports didactiques simples et concis, ainsi que par les témoignages de militaires retraçant leur parcours, leur évolution, ou leur reconversion.

Échanger pour avancer

Un moment particulièrement enrichissant, prolongé par un temps d’échange, a permis à chacun de s’imprégner un peu plus des opportunités que propose l’armée de Terre et de discuter sur l’éventuelle mise en place d’actions poursuivant le même objectif d’emploi.

« L’armée de Terre offre de véritables parcours aux hommes et femmes âgés de 17 à 32 ans, avec ou sans diplôme, jusqu’à BAC+5. » Capitaine Engels, chef du centre d’information et de recrutement des forces armées de Besançon.

Symboliquement, cette matinée avait débuté à 8h30 par la traditionnelle signature de contrats. Au mois de février, 16 Francs-Comtois (dont trois femmes) âgés de 18 à 28 ans ont donc signé leur contrat d’engagement dans l’armée de Terre en faisant le choix d’une formation continue, d’un métier, d’une première expérience professionnelle et d’une expérience de vie atypique.