• chasseursalpins_0_site-_mardi.jpg

18.07.17

En plus de leur treillis de soldat, les chasseurs alpins possèdent des tenues qui les distinguent des autres militaires. Mais qui sont les chasseurs alpins ? Ce sont des combattants à pied spécialisés en montagne, faisant parties des régiments d’infanterie. Leurs traditions, qu’elles soient militaires ou vestimentaires, viennent aussi bien des combattants à pied (infanterie) que de la cavalerie, du génie, des transmissions...

 

La tenue de neige

Tout de blanc vêtus, les chasseurs alpins sont ces ombres blanches se mouvant dans les montagnes enneigées. Leur tenue est composée d’une veste, d’un pantalon et de chaussures noires cette fois.

 

La tenue officielle de cérémonie

La tenue de tradition est nommée Tenue Solferino. Réservée aux chasseurs, celle des alpins est légèrement différente. Composée de la tarte avec l’insigne d’arme, d’un knicker bleu à passepoil jonquille (pantalon), d’une chemisette ou d’un blouson bleu selon la saison, avec les insignes (gallons, divisionnaire, décorations, des fourreaux de galons et de la fourragère) toujours visibles. A cela sont ajoutés des bas blancs et des chaussures de montagne.

Les chasseurs n’ont pas le droit de porter leur tarte en combat. Pourquoi ? Elle crée un angle mort dans leur vision, ce qui est dangereux en  situation de combat.

 

La tarte 

Adopté en 1981 par le Ministère de la Guerre, la tarte des chasseurs alpins est particulier. La légende veut que les anciens chasseurs aient pris pour habitude de se réchauffer les pieds en les mettant au fond de la tarte par grand froid, d’où la forme actuelle. 

Le béret prendra différentes couleurs avec le temps, devenant rouge pour les parachutistes, vert pour les légionnaires, bleu ciel pour l’aviation légère de l’armée de Terre etc. Mais la tarte gardera sa forme et sa couleur pour la brigade de montagne !