• 2017-06-27-site-exercice-tir-armee-terre.jpg

27.06.17

Que ce soit l’EMIA, qui occupe les bâtiments de l'ancienne école de Saint-Cyr, à destination des EVAT et sous-officiers issus du recrutement interne, ou l’ENSOA, qui s’occupe des futurs sous-officiers, ces deux écoles militaires permettent à leurs élèves d’acquérir de fortes responsabilités et aptitudes à commander. Découvrez les principaux chiffres de chacune des deux écoles.

Comment fonctionnent ces deux écoles militaires de prestige ?

L’ENSOA
L'École nationale des sous-officiers d'active de Saint-Maixent forme les futurs sous-officiers de l'armée de Terre. La formation dure entre 4 et 8 mois. Elle est militaire, physique, académique (organisation de la Défense et des relations internationales, anglais...). Sa mission principale est donc d’assurer la formation générale de 1er niveau (formation initiale) et la formation générale de 2e niveau (formation de perfectionnement) de l’ensemble des   

L’EMIA : 

L'EMIA recrute ses élèves en interne, par concours, parmi les sous-officiers d'active et les militaires du rang. Les élèves-officiers suivent ensuite une formation de deux ans. Durant la première année ils apprennent les responsabilités dans l’armée qu’est amené à gérer un sous-lieutenant avant d’obtenir le grade en fin d’année, puis le grade de lieutenant à la fin de la seconde année. Les lieutenants nouvellement promus complètent alors leur formation pendant une année supplémentaire dans l'école d'application de leur choix. 

deuxecoles_2006_4cartons.jpg
deuxecoles_2006_4cartons2.jpg
deuxecoles_2006_4cartons2.jpg
deuxecoles_2006_4cartons3.jpg
deuxecoles_2006_4cartons4.jpg