• 2018-04-03-site-infanterie.jpg

03.04.18

L’organisation de l’armée de Terre : Les « armes » c’est quoi ?

Souvent, vous entendez parler de régiment d’artillerie, d’infanterie, de l’ALAT ou encore du Train… Ces
terminologies composent les armes de l’armée de Terre. Elles comptent dans leur rang des hommes et des
femmes qui sont avant tout militaires, avec chacun une spécialité, un métier, une particularité qui les
distinguent suivant leur régiment. Découvrez leur rôle sur le champ de bataille.

Les armes de mêlées

L’infanterie

Elle désigne l’ensemble des unités militaire devant combattre à pied. Au contact direct avec l’action, c’est
l’arme du combat rapproché. Historiquement, le mot infanterie provient de l’italien « infanteria » dérivé
de infante (enfant) qui prit au XIVe siècle le sens de « jeune soldat, fantassin ». Chaque fantassin a un rôle à
jouer au sein du groupe. Les emplois relatifs à l’infanterie sont : combattant de l’infanterie, chef de groupe
de combat d’infanterie

L’arme blindée cavalerie

Aux côtés de l’infanterie, la cavalerie est l’arme du combat embarqué. Comme son nom l’indique, l’arme
blindée cavalerie puise ses origines dans les troupes à cheval, sauf que de nos jours, les cavaliers ne
combattent plus sur leur monture, mais à bord de véhicule blindés. Le combat de cavalerie blindée est un
combat de contact mobile qui s’appuie sur les capacités, de mouvement, de feu, et de protection des engins
blindés. Les emplois relatifs à l’arme blindée cavalerie sont : combattant de chars, éclaireur

Les armes d’appui

L’artillerie

« Pas un pas sans appui » telle est la devise de cette arme d’appui. Son rôle est d’appuyer les troupes
d’infanteries et de cavalerie
en neutralisant des objectifs identifiés. L’artillerie désigne donc, l’ensemble
des armes servant à envoyer à grande distance sur l’ennemi ou ses positions et ses équipements, divers
projectiles (obus, roquettes, missiles...). Les emplois relatifs à l’artillerie sont : artilleur, chef de groupe
d’artillerie sol sol

Le génie

En opérant au plus près de la zone de combat, le génie a pour rôle de faciliter les franchissements, déminer,
construire des ponts ou ouvrir des itinéraires. Les spécialités de combattant du génie sont diverses, il existe
des sapeurs de combat (déminage), pilotes d’engin du génie, sapeurs d’aide au déploiement... En résumé,
sans le génie, personne n'avance et ne peut s'engager au contact de l'ennemi. Les emplois relatifs au génie
sont : Combattant du génie, pilote d’engin de travaux

L’ALAT

L’aviation légère de l’armée de Terre est une arme qui regroupe tous les régiments d’hélicoptères de
combat.
L’ALAT a pour rôle de faciliter l’avancée des troupes au sol ainsi que le repérage des cibles pour
l’artillerie. Elle s’occupe aussi du ravitaillement, de la dépose et récupération des soldats en zone ennemie,
mais aussi, et par-dessus tout, en tant qu’arme opérationnelle elle peut être amenée à engager le combat avec
l’ennemi. Les emplois relatifs à l’ALAT sont : technicien aéronautique, officier pilote d’hélicoptère…

Le soutien

L’une des dernières composantes essentielles au bon fonctionnement de l’armée de Terre, ce sont les armes du soutien. Les armes de cette fonction ont un rôle plus discret, mais sont pourtant indispensables. Par ailleurs, certaines d’entre elles agissent parfois dans l’ombre des combattants en pleine action. Parmi ses armes, on retrouve principalement, le Train, les Transmission, le Matériel…

 Si vous souhaitez en savoir plus, voici une infographie sur le fonctionnement de l’armée de Terre qui pourrait vous être utile. CLIQUEZ-ICI