• 2017-03-07-site.jpg

07.03.17

Une détermination à toute épreuve

« Au lycée lors de la Journée Défense Citoyenneté (JDC) j’ai découvert l’armée et j’ai tout de suite accroché, ça parlait d’aventure, de donner le meilleur de soi, de se surpasser… J’ai poussé la porte d’un CIRFA mais à 17 ans j’étais trop jeune, alors j’ai attendu la fin de ma terminale pour y retourner.

Le conseiller m’a fait remarquer que par rapport à mes choix, les paras, les chasseurs ou l’infanterie, il me manquait 10 kg de muscle. Mais quand il m’a parlé de la cavalerie blindée et surtout de l’AMX 10RCR, un char à roue, j’ai vu que je pourrais me plaire dans la cavalerie. Depuis toute petite je sais que je ne veux pas être derrière un bureau mais faire quelque chose de vivant.

 

J’ai passé trois jours à Vincennes pour les évaluations, comme je suis sportive de base j’avais surtout peur des tests psychotechniques mais finalement tout s’est bien passé et j’ai pu intégrer le 3e régiment de Hussards  à Metz en tant que militaire du rang. C’est une unité de la brigade franco-allemande donc j’ai fait mon premier terrain en Allemagne.

A présent j’adorerais partir en opération extérieure (OPEX) ou tenter l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA).

C’est sûr qu’à l’armée quand on est une femme il faut montrer son caractère, mon escadron est un escadron de combat, mais de base j’ai un fort caractère et je crois que ça se voit. »

 

Evoluer, se former : un parcours ambitieux et inspirant