• espacecomm_devenezvousmeme.jpg

Avec cette campagne de recrutement, l’armée de Terre innove et met l’accent sur la valorisation des jeunes et les possibilités réelles qu’offre l’armée de terre, à travers une stratégie centrée sur internet “drive to web”.

 

Le contexte

Chaque année, l’armée de terre recrute environ 15 000 personnes pour former une armée professionnelle et  apte à remplir le contrat opérationnel qui lui est fixé par le Président de la République.

Dans un contexte fragile où plus que jamais les jeunes se posent des questions sur leur employabilité et le sens qu’ils veulent donner à leur vie professionnelle, l’armée de terre renforce sa marque employeur au travers d’une campagne de communication de recrutement innovante, jouant la carte de la proximité, du réalisme et de l’authenticité.

 

La cible

La cible privilégiée du recrutement de l'armée de terre, ce sont bien sûr les jeunes, à tous les niveaux d'étude (sans Bac, Bac et plus).

La nouvelle génération utilise peu les moyens de communication traditionnels. Elle est en revanche habituée aux réseaux sociaux que propose internet. Elle fonctionne en e-communautés (des communautés multiples et éclatées) et zappe très rapidement d’un média à l’autre, d’une communauté à une autre.  Ce mode de consommation rend cette cible  plus difficile à toucher.

C'est aussi une génération aux aspirations contradictoires. L'armée se doit d'aller à la rencontre de ces jeunes pour leur proposer ses parcours professionnels.

Pour être efficace, il faut aller au milieu d’eux pour leur parler au moyen des médias qu’ils utilisent en priorité : internet, téléphone portable, tchats,...

 

Le message

Le message que l’armée de terre veut transmettre repose sur la transformation positive de l’individu, sachant qu’il y a une place pour chaque jeune normalement motivé dans l’institution pour exercer un métier hors du commun : on ne naît pas soldat, on le devient. Pour signifier cette priorité aux jeunes qui ont besoin de se révéler, un message ambitieux mais sans ambiguïté : “devenez vous-même”.

Une invitation à plus de confiance en soi, à se découvrir des talents qu’on ne se connaissait pas, et à l’engagement. Un message qui répond aux inquiétudes des jeunes par rapport à leur avenir professionnel mais aussi leur vie sociale et personnelle. Avec ce slogan, l’armée de terre se pose comme un partenaire fiable pour l’emploi des jeunes.

Dans cette campagne, l’armée de terre tient aussi à faire passer un message fort d’égalité des chances et d’ouverture.

“On ne naît pas soldat, on le devient” est la garantie que vous offre l’armée de terre de vous former à un métier, quelle que soit votre qualification.

Autour du métier de soldat, l’armée de terre propose aujourd’hui 400 spécialités qui permettent aux jeunes qui s’engagent d’acquérir des compétences techniques, des savoir-faire, mais aussi et surtout un « savoir-être » qui les accompagnera pour la vie. L’armée de terre, depuis qu'elle est  professionnalisée, est souvent perçue comme l’opportunité d’une première expérience professionnelle.

 

Les militaires, acteurs de la campagne

Tous les films, prints ou témoignages ont été réalisés avec le concours de militaires, sans effets spéciaux, sans acteurs. Pour coller au plus près à la réalité du métier de soldat, la campagne « devenez vous-même » fait appel au vécu des militaires, de leur entourage et de leur hiérarchie. Les témoignages, des interviews spontanées, mettent en avant le quotidien du soldat et son engagement opérationnel.

 

Une campagne de communication RH "drive to web"

Au centre de la campagne de recrutement, le site « devenezvousmeme.com » est LA plateforme pour tout candidat à l’engagement. Ce site permet d’appréhender le quotidien du soldat et répond aux questions pratiques que se posent les jeunes sur la vie militaire.

Il a aussi pour vocation d’informer sur les diverses spécialités que propose l’armée de terre et sur les modalités de formation et de reconversion.

Tous les teasers, les spots et les opérations de communication ont pour but de faire converger vers le site « devenezvousmeme.com ».