Votre mission

Utiliser les dernières technologies pour des missions de renseignement

Votre spécialité de pilote de drones consiste à être en charge du lancement, de la récupération et de la sécurisation du transport des drones des l’armée de Terre. Vous mettez ainsi en œuvre les dernières technologies au service du renseignement afin de soutenir les unités combattantes. Il peut s’agir de drones de reconnaissance au contact ou de systèmes de drones tactiques intermédiaires. Vous partez régulièrement en missions et en opérations extérieures.

Caractéristiques

  • Contrat à durée déterminée

    Contrat de 2, 3, 5, 8 ou 10 ans renouvelable
  • Militaire du rang

    1ère classe au bout de 6 mois, puis possibilité d'évolution régulière avec montée en grade grâce aux évaluations tout au long du parcours professionnel
  • 1 250.00 euros
    Salaire net/mois d'un pilote de drones (logé, nourri en régiment) pour un(e) célibataire sans enfant en début de contrat

Profil recherché

La spécialité de pilote de drones peut vous correspondre si :
Vous êtes méthodique et êtes doté d’un bon sens pratique
Vous savez faire preuve d’autonomie
Vous avez l’esprit d’initiative
Vous êtes intéressé par le domaine aérien
  • H/F entre 17,5 et moins de 30 ans, de nationalité française, être en règle avec ses obligations du service national (JDC) et jouir de ses droits civiques..
  • Diplôme type CAP/BEP ou BAC (appréciés mais non obligatoires)
  • Action

    3/4
  • Leadership

    3/4
  • Analytique

    4/4
  • Technophile

    4/4
Formation
1_formation.jpg
Évolution
1_evolution.jpg
Reconversion
1_reconversion.jpg

Pourquoi nous rejoindre

Parce que l’armée de Terre est avant tout une aventure humaine, au service de la France. L’aventure de la découverte des pays où elle intervient et de la rencontre avec leurs populations. Mais aussi celle de la fraternité d’arme qui unit tous les soldats, quel que soit leur grade, sexe, religion, origine, etc.

  • 1er
    employeur
    chez les jeunes
  • 66%
    des sous-officiers
    sont d'anciens
    militaires du rang
  • 70%
    des officiers
    sont d'anciens
    sous-officiers
  • 100
    spécialités
    possibles au sein d'un seul métier : soldat
  • 74%
    des soldats
     trouvent un emploi dans les 6 mois après avoir quitté l’armée