Votre mission

Interpréter des images aériennes

Votre spécialité, spécialiste analyse d’images, consiste à mettre en œuvre et exploiter une station d’interprétation d’images aériennes prises par des drones ou des avions. Vous recherchez, localisez et/ou identifiez les objectifs présents sur votre zone de recherche. Vous pouvez être amené à travailler en laboratoire photographique, à exploiter des films ou à utiliser des logiciels de traitement d’images. Vous partez régulièrement en missions et opérations extérieures. En régiment, vous participez à l’encadrement d’une section.

Caractéristiques

  • Contrat à durée déterminée

    Contrat de 5 ans renouvelable
  • Sous-officier

    Sergent au bout de 8 mois, puis possibilité d'évolution régulière avec montée en grade en fonction des évaluations tout au long du parcours professionnel
  • 1 315.38 euros
    Salaire net/mois pour un sergent célibataire sans enfant lors du premier contrat.

Profil recherché

La spécialité de spécialiste analyse d’images peut vous correspondre si :
Vous avez un esprit méticuleux.
Vous avez un bon sens de l’observation.
Vous avez de bonnes capacités d’analyse.
Vous êtes dynamique.
  • H/F entre 17,5 et 30 ans, de nationalité française, être en règle avec ses obligations du service national (JDC) et jouir de ses droits civiques...
  • Diplôme du BAC obligatoire
  • Action

    2/4
  • Leadership

    1/4
  • Analytique

    4/4
  • Technophile

    4/4
Formation
1_formation.jpg

1. Devenir soldat

Pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe, vous bénéficierez d’une formation initiale de 8 mois à l'Ecole des Sous-Officiers (ENSOA) à Saint Maixent.

2. Devenir spécialiste de l’analyse d’images

Vous suivrez ensuite la formation spécialisée de recherche par imagerie, durant 5 mois, au Centre de Formation et d’Interprétation Interarmées de l’Imagerie, à Creil.

3. Acquérir des savoir-faire spécifiques

Analyse d’images aériennes, développement d’images, utilisation de logiciels de traitement d’images.

Évolution
1_evolution.jpg

1. En tant que soldat

Vous serez formé tout au long de votre parcours professionnel. Plus qu’un emploi, l’armée de Terre vous aide à acquérir un savoir-être reconnu lié à votre expérience au sein de celle-ci.

2. En tant que spécialiste de l'analyse d'images

L’armée de Terre vous propose un parcours professionnel clair et la perspective d'une évolution régulière par la montée en grade et l'acquisition de nouvelles qualifications. Vous conservez également la possibilité d'évoluer régulièrement à travers une autre spécialité de l'armée de Terre.

Reconversion
1_reconversion.jpg

1.En tant que soldat

Votre parcours professionnel dans l'armée de Terre est un atout pour votre reconversion : vous serez reconnu pour votre excellente condition physique, votre rigueur et votre aptitude à manager une équipe. Les secteurs de la logistique, de la sécurité et du sport pourront être particulièrement intéressés par votre profil.

2. En tant que spécialiste de l’analyse d’images

Vous aurez acquis des savoir-faire spécifiques à votre spécialité : spécialiste de l’analyse d’images. Vous pourrez vous tourner vers les métiers en lien avec les prises de vues aériennes ainsi que les métiers de la production photographique ou bien envisager une reconversion, sous réserve de formations supplémentaires, dans les métiers de la géomatique ou encore de la cartographie (comme cartographe-topographe), très utiles dans de nombreux secteurs. A noter : au bout de 4 ans de service, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement à la reconversion.

Les regiments où exercer cet emploi

Pourquoi nous rejoindre

Parce que l’armée de Terre est avant tout une aventure humaine, au service de la France. L’aventure de la découverte des pays où elle intervient et de la rencontre avec leurs populations. Mais aussi celle de la fraternité d’arme qui unit tous les soldats, quel que soit leur grade, sexe, religion, origine, etc.

  • 1er
    employeur
    chez les jeunes
  • 66%
    des sous-officiers
    sont d'anciens
    militaires du rang
  • 70%
    des officiers
    sont d'anciens
    sous-officiers
  • 100
    spécialités
    possibles au sein d'un seul métier : soldat
  • 74%
    des soldats
     trouvent un emploi dans les 6 mois après avoir quitté l’armée