1er régiment de chasseurs d'Afrique

Quartier Bernard de Lattre de Tassigny
BP 04
83998 CANJUERS - CEDEX
France

Autoroute A7 sortie "Le Muy"

Gare SNCF des Arcs / Draguignan

Le régiment en détail

Créé le 1er mars 1832 à Alger, le 1er RCA s'est illustré lors des diverses batailles inscrites dans les plis de son étendard (Isly 1844, Balaklava 1854, Solferino 1859, Extrême-Orient 1884-85, Madagascar 1895, Maroc 1907-08 et 1934, Flandres 1914, Uskub 1918, Montbéliard 1944, Tübingen 1945).

Le 5 mai 1863, la victoire contre les lanciers de Durango leur permet de s'emparer de l'étendard à San Pablo Del Monte. Cette campagne du Mexique vaut au régiment le port de la croix de la légion d'honneur sur la cravate de son étendard, privilège unique dans l'arme blindée cavalerie.

Toujours en tête, le 1er RCA n'a jamais failli à sa devise : « Ubique Primus », « Partout Premier ».

Le 1er RCA est placé sous l’autorité du commandement des centres de préparation des forces (CCPF) et est soutenu par le groupement de soutien de la Base de Défense de Draguignan et de la 3ème CMM du 4ème RMAT, pour la maintenance du matériel.

Missions

Le 1er régiment de chasseurs d’Afrique est le gestionnaire du plus grand camp d’Europe occidentale, complexe militaire essentiel pour la préparation opérationnelle des forces : Canjuers.

Il constitue aujourd’hui le pôle Provence, c’est-à-dire un espace d’entraînement privilégié pour les régiments et les organismes de formation de l’armée de Terre.

Plusieurs dizaines de milliers de militaires, français et étrangers, s’y succèdent tout au long de l’année pour parfaire leur formation de combattant, acquérir la maîtrise de leurs matériels ou de leurs systèmes d’armes et ainsi se préparer à l’exécution

Le 1er RCA forme, perfectionne et évalue l’ensemble des tireurs, pilotes et chefs d’engins blindés, ainsi que les tireurs de missiles anti-char. Il forme les équipages des unités équipées de nouveaux matériels.

Avec la création en 2009 du Détachement d’Adaptation Opérationnelle, il participe à la mise en condition avant projection des unités engagées sur les théâtres d’opérations extérieures.

En tant que gestionnaire des 35 000 hectares du camp de Canjuers, il participe également à l’entretien et à la protection de cet espace, notamment grâce aux pompiers des forces terrestres, à l’élément d’intervention cynotechnique et à la section de travau

x dont il dispose.

Le 1er RCA est une unité interarmes résolument tournée vers la préparation opérationnelle des forces de l’Armée de Terre.

Compositions

1 escadron de commandement et logistique (ECL)

1 détachement d'adaptation opérationnelle

3 escadrons

1 centre de formation et de perception interarmes

1 centre d'entrainement de tirs interarmées

1 centre de contrôle de l'artillerie

Matériels

Le 1er RCA a à sa disposition des champs de tir artillerie, infanterie (missiles et autres) et canons mais aussi 292 engins blindés ainsi que la base avancée de défense (FOB).

Ces différents outils sont dédiés à la préparation opérationnelle des forces de l’armée de Terre et font du camp le pôle d’excellence Provence.

Votre lieu de vie

rgt_canjuers.jpg

Le 1er RCA est implanté sur le camp de Canjuers situé dans la garnison de Draguignan (40 000 habitants), à 20km du centre-ville et à 45km de la Côte d'Azur. Aux portes des Gorges du Verdon, se trouve à 30 km de Draguignan et à 3/4 d’heure, la plage la plus proche et une heure la première station de ski. Avec une superficie de 35000 hectares, le camp de Canjuers est le plus grand camp d'Europe Occidentale.