4e régiment de chasseurs (4e RCh)

Quartier Général Guillaume
BP158
05014 GAP - CEDEX
France

Autoroute A51 ​/ RN 85 depuis Grenoble / RN 94 depuis Briançon / D93 depuis Valence

Gare de Gap, liaison TER avec ​les gares TGV / Gare TGV de Grenoble, Aix en ​Provence

Le régiment en détail

Le 4e RCh

PRESENTATION

Le 4e Régiment de chasseurs (4e RCh) est le seul régiment de cavalerie blindée de la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne (27e BIM).

Situé depuis 1983 dans la ville de Gap, dans les Alpes du Sud, cette unité de l’armée de Terre entretient des capacités uniques combinant le rythme et la force de la cavalerie à la rusticité et à la bravoure des troupes de montagne. Cette spécificité montagne le prédispose à combattre dans des conditions climatiques éprouvantes et dans des terrains escarpés et cloisonnés.

Son rôle est de renseigner, contrôler de vastes espaces et combattre en combinant des mouvements rapides et des feux aussi puissants que précis.

Parfaitement polyvalent, il est capable d’intervenir à tout moment, sur n’importe quel théâtre d’opération, à l’étranger comme sur le territoire national, prioritairement dans les zones montagneuses et urbaines.

HONNEUR et DECORATIONS

Sur son étendard sont brodées les grandes batailles (Biberach en 1796, La Moskova 1812, Magenta et Solférino 1859, Artois 1915 et l’Aisne 1918), et l’on peut y voir ses nombreuses décorations : la médaille d’or de la ville de milan en 1859 (guerre d’Italie), la Croix de guerre en 1914-1918 qui offre au 4e RCh sa fourragère, et, plus récemment, en 2012 il a été décoré de la Croix de la valeur militaire.

HOMMES et MATERIEL TECHNIQUE

Composé de quatre escadrons de combat, d’un escadron de soutien, et d’un escadron de réserviste, c’est près de 650 soldats, hommes et femmes, qui sont comptés dans les rangs : une quarantaine d’officiers, près de 200 sous-officiers, et plus de 400 militaires du rang.

Dès leur arrivée au régiment, ces militaires acquièrent les savoir-faire des troupes de montagnes en suivant des formations techniques et un entraînement physique exigeant. Riche de leurs doubles identités de cavaliers montagnards, ils doivent aussi apprendre à maîtriser et à piloter leurs matériels sur lesquels ils sont amenés à servir.

  • materiel_amx10rc-1.jpg
  • materiel_vab-vbl-1.jpg

Missions

Combattre en combinant les mouvements rapides et les feux puissants, variés et précis

Renseigner, notamment sur les intentions de l’adversaire

Contrôler de vastes zones

Compositions

1 escadron de commandement et de logistique

3 escadrons de combat blindés

1 escadron de reconnaissance et d’intervention anti-char

Création en 2016 d'un deuxième escadron anti-char

Matériels

AMX 10 RC

ERC 90

VBL armés de mitrailleuse 12,7, de MILAN ou de mitrailleuse 7,62

VAB T20-13

Importance de la garnison  nombre :

Habitants : 40 255

Services publics/commerces/hôtels/restaurants/cinémas/installations sportives : tous types sur garnison.

Logements des familles :

Maisons et appartements en milieu urbain. Hébergement militaire sous conditions.

Installations d’entrainement :

-1 stand de tir (PA, FAMAS).

-1 centre de simulation SITAL

-1 parcours d’obstacles.

Installations sportives :

-1 gymnase.

-1 salle de musculation.

-1 salle de fitness

-1 mur d’escalade (en salle et une tour extérieur)

-2 terrains de tennis

-terrains de sport extérieurs en partenariat avec la ville de Gap

Les régiments en opération

  • Opérations extérieures

    Où et quand ?

    Kosovo : 2001 / 2005
    Sénégal : 2002 / 2005
    Bosnie : 2002
    Afghanistan : 2002 / 2012
    Djibouti : 2014 / 2015​
    Tchad : 2003 / 2012 / 2014 / 2016
    RCA : 2014 / 2015​
    Niger : 2014 / 2016
    Mali : 2014 / 2016​
    RCI : 2012 / 2016
  • Manoeuvres
    CANADA
    Depuis 2015, le régiment a un partenariat avec le 12e Régiment blindé du Canada et les échanges s’alternent chaque année.

    NORVÈGE
    Missions régulières dans le cadre d’un exercice brigade.